Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

ZIARRA DEMETTE DE THIERNO LAMINE DJIGO

Posté par: Hamady diop| Lundi 16 mai, 2016 07:05  | Consulté 1126 fois  |  0 Réactions  |   
dimanche 15 mai 2016

DEMETTE : 28 éme édition ZIARRA ANNUELLE du Feu Thierno Lamine Djigo.     DEMETTE : 28 éme édition ZIARRA ANNUELLE  du Feu  Thierno Lamine Djigo.     Des milliers de personnes venues de la République Islamique de Mauritanie, des villes du Sénégal ont assisté à la cérémonie d’ouverture de la 28 éme édition de  la Ziarra Annuelle du feu Thierno Lamine Djigo. POURQUOI  CETTE   ZIARRA   ANNUELLE ? Chaque année, bientôt vingt huit ans(28) que les habitants de Démette et ses environnements célèbrent le vénéré Thierno Lamine Djigo. Feu Thierno Lamine Djigo fait partie des grands savants marabouts qui ont enseigné le coran et réglé des conflits en s’appuyant sur la sunna.   Thierno Lamine Djigo, de  son vivant fut un modèle de piété, de vertu, de droiture.  C’est par rapport à ce postulat que toute la population des halaybes et des villages voisins des deux rives ont voulu faire le déplacement pour rappeler à la mémoire des gens que cet homme est un monument.  Un monument de la religion en matière  de droiture. L’objectif de cette rencontre religieuse est d’apprendre de sensibiliser  que feu Thierno  Lamine Djigo est un modèle de fierté, que  son modèle continue à inspirer ces générations actuelles et futures.  Feu Thierno Lamine Djigo a laissé après lui un héritage extrêmement important. Aujourd’hui, c’est Thierno Amadou Lamine Djigo que voici, qui a remplacé son vénéré père, toute la population de l’ile Amorphil sait que tout ce que son feu  père faisait, il continue à le faire.  Il continue à régler les conflits, les problèmes sociaux. Il est toujours allé au sens  de la population.  Ils présents : Thierno Mamadou adama Gaye, Thierno Saidou Nourou Ba de pathé Gallo Thierno Nourou Ly de daara Halaybé, Thierno Mountagha Ly de Sassel Talbé, la famille oumarienne est représentée par une forte délégation, et tous les chefs religieux, imans de la zone Halaybé  des  deux rives, les familles religieuses de tout le fouta ont répondu présents pour honorer le saint homme C’est finalement le grand intellectuel, Mamadou Ba qui remplace le  maire Kaladio qui a souhaité aux milliers de personnes venues pour la circonstance la bienvenue et invitant Mr  le préfet de Podor d’être leur interprète au prés des autorités les plus hautes, nos problèmes qui sont : l’enclavement et la mobilité. Et que nous saluons d’abord les promesses qui sont presque réalisées, nous savons  déjà qu’une route est en cours et sous peu de temps les travaux vont démarrer, parce que le marché a été lancé et a  été déjà attribué et nous voudrions dire au préfet d’être notre interprète au prés du président pour lui dire que nous le remercions et que nous sommes très sensible à l’attention qu’il porte à        Mr Dia Mamoudou président du conseil départemental a mis l’accent sur les réalisations du président, rappelant : «  que le président de la république a bien voulu , accepté  et financé le projet de Alwar à Cascas qui désenclave l’Ile Amorphil, les intenses ont été calculés, les chèques ont été remis, la pose de la première pierre va avoir lieu dans les meilleurs délais au courant du mois de Juillet. Et ça, c’était une œuvre de tous et particulièrement de mon cousin Abdoulaye Elimane Dia qui s’est aussi  bagarré avec d’autres personnes avec le Ministre de l’intérieur  Abdoulaye Daouda Diallo pour que cette route  voit le jour. Donc, nous remercions le président de la république. Thierno Amadou Djigo, tous les chefs religieux de l’ile Amorphil, tous les parents remercient  le président de la république pour avoir accepté de désenclaver l’ile Amorphil pour que tout le monde puisse accéder au territoire sénégalais. Heureusement, nous avons toujours été secourus par nos parents de la Mauritanie durant la saison des pluies et nous saluons la présence parmi nous l’ancien maire de Boghé Mr Ba Adama Moussa et tous les autres qui sont venus  de la RIM. Donc, nous demandons à Thierno Amadou et tous les marabouts ici présents de prier pour le pays,  de prier pour le président de la république, pour la paix, pour le développement économique du Sénégal, des pays voisins et particulièrement la Mauritanie. Je remercie toutes les personnes  qui sont  présentes ici  au nom de Abdoulaye Elimane Dia maire de Démette qui m’a saisi ce matin, et qui dit aux marabouts qu’il est désolé de ne pas être là pour des contraintes professionnelles, il aurait bien souhaité  rentrer Vendredi, il n’a pu le faire mais il est de tout cœur avec nous, il est en parfaite communient avec tous les Halaybes du nord , du sud et je remercie aussi la presse et l’ensemble de ceux qui ont joint leurs  efforts pour en arriver là à faire de cette cérémonie une belle et brillante cérémonie. » Le préfet de Podor a quant lui  loué les qualités de Thierno Amadou Djigo, remerciant la population et tous les marabouts. Il par la suite exprimera sa satisfaction avec les autorités mauritaniennes et demandons aux milliers de marabouts présents de prier pour Macky Sall, le pays, les voisins à tous les musulmans. Grand chapeau à la commission d’organisation, la sécurité pour la 28 éme Ziarra annuelle du feu Thierno Lamine Djigo.                              Diop Mohamedou Abou dit                                                       Publié par à 18:53 Liens vers cet article Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest  
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 852257 fois 576 Articles 120215 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
mort par arret cardiaque à boghé
un bébé né avec six coeurs