Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

NIABINA en Mauritanie journée pédagogique

Posté par: Hamady diop| Vendredi 03 juin, 2016 23:06  | Consulté 1085 fois  |  0 Réactions  |   
Le Regard

On peut écouter et comprendre la Personne Sans Croire à ce qu’elle Croit.

                                                            VENDREDI 3 JUIN 2016 la journée Pédagogique de Ni abina( reportage- photos)                           Le lycée de Niabina dans le Département de MBagne a  abrité ce 1er Juin 2016, une journée de fin d’année scolaire 2015-2016 dite journée Pédagogique.
  Des milliers de personnes venues de Niabina, MBagne, Bagodine et des villages environnants ont assistées à cette rencontre culturelle, éducative et Pédagogique. La lecture du coran  par le professeur Ahmed Ould Limame marqua le début de la cérémonie. Une  Atmosphère riche en son et lumière, les élèves ont chanté l’hymne nationale en chœur, accompagnant le drapeau. Les allocutions commencèrent par : Barou Abdrahmane Diallo (présidente du club scolaire du lycée de Niabina) a pris la parole pour remercier les élus locaux, le Maire et le député de leurs soutiens et appuis pour la réussite de toutes les activités du club scolaire. Ensuite, Le président des parents d’élèves Sall Amadou tijane a mis l’accent l’importance de la journée pédagogique, appelant les élèves à apprendre, félicitant le staff du lycée et les invités venus pour la circonstance. Le représentant des Professeurs Mr Ali Ould  Abdel Jelil  pris la parole à son tour et dit à travers un poème le rôle noble de l’enseignant  dans son métier, ce qu’il doit être et ce qu’il doit contribuer à la réussite là où  il sert  et ce dernier doit rester le modèle à tout instant, dans  sa vie. Quant au directeur du lycée Mr Seck Sileye,  il dira : «  je rappellerai en quelques mots que le lycée de Niabina a commencé par un collège en 2011 fruit d’un effort de population, des parents d’élèves et avec aussi l’appui des ongs.  Le lycée de Niabina est né en Novembre 2015, il compte actuellement 11 Sections réparties ainsi : trois 1éme Année, trois 2éme Années, deux 3éme Années, deux 4éme Années et une 5éme Année. L’effectif de nos élèves est de :   610 élèves répartis en Garçons et Filles : 287 Garçons et 323 filles  soit un total 60% de Filles. Nous sommes un centre depuis l’année dernière du BPEC. Cette Année compte 166candidats au BPEC dont 96 élèves officiels de l’établissement, parmi ses candidats encore,  on compte beaucoup de filles. Le personnel qui encadre cet établissement est ainsi nous avons un Directeur ,2 Directeurs d’études, un Surveillant Général, Une Surveillante et Quinze Professeurs dont 9 sont contractuels. L’établissement connait certes des problèmes comme d’autres établissements en Mauritanie,  je me fais le plaisir de les citer pour lancer un appel aux parents d’élèves, à l’administration, aux autorités pédagogiques, pour la recherche de solutions de ses problèmes, nous avons un laboratoire non équipés, nous avons  le problème  le transport de nos élèves  qui sont en majorité des filles et qui  sont en majorité  hors de Niabina, ce problème  de transport amène les filles à abandonner les études. Nous avons le problème d’équipement en matériels informatique, nous sommes obligés d’allier à MBagne, Kaédi ou parfois éviter à faire certaines opérations. Nous des problèmes au niveau du personnel, on a besoin d’un gardien et d’un planton, nous avons un problème de l’eau au niveau de l’établissement, nous sommes connectés avec l’un des forages de Niabina mais à chaque fois qu’il y’a une panne c’est la catastrophe. » Lui succédant, le maire de Niabina Garlol Mr Bailla  Dia a dit : « au terme de l’année scolaire  2015-2016 et à l’occasion de cette journée mémorable au rythme des retrouvailles de l’esprit de communion, l’opportunité m’est offerte pour souhaiter la bienvenue dans notre chère commune de Niabina, de même je salue et  magnifie l’esprit de magnanime des grands hôtes de notre illustre, éminentes autorités administratives, éducatives, mais  aussi le corps  enseignants, le personnel d’encadrements des parents d’élèves, les partenaires au développements, les sages ,  les différentes localités et le club scolaire du lycée de Niabina.  Dans le souci d’immortaliser cette grande manifestation culturelle, structurelle, et pédagogique.  Dans ce contexte de valorisation de l’année de l’enseignement initiée par le président Mohamed Ould Abdel AZIZ. Est-il nécessaire de rappelerqu’enseigner c’est transmettre à la génération future un ensemble de connaissance : Savoir et savoir faire et les valeurs considérées comme partie intégrante d’une culture autrement dit l’éducation constitue le soubassement ou le fondement d’une société en devenir, au-delà du discours, j’invite les uns et les autres à passer d’avantage sur la substance de cette sagesse populaire titre évocateur au cœur voyant rien n’est impossible naturellement avec le courage, la persévérance, la détermination, le gout  de l’effort, le sens de la responsabilité, l’esprit de sacrifice et le souci du devenir, nous relèverons les défis à savoir la lutte farouche contre l’ennemi commun :  la misère, la pauvreté, l’analphabétisme et l’ignorance. »  

              Enfin, le hakem moucaid de la Moughataa de MBagne a remercié les initiateurs de cet événement grandiose et que l’éducation fait partie des priorités du chef de l’état et du gouvernement Mauritanien. Le Hakem ajoutera que les doléances ou mieux les problèmes listés par le directeur trouveront des solutions. Ce fut, ensuite les compétitions en génie en herbe, des sketchs dont les thèmes sont axés sur l’unité nationale, l’éducation. Des récompenses aux lauréats du lycée de Niabina ont été offertes  aux gagnants(es) de  génie en herbe.  La conférence de Mr Atoumany Diop  débuta vers les coups de 17H 20 mn dont le thème  central relate le rôle de l’éducation dans le développement communautaire.  Le public a apprécié. Une autre pièce théâtrale du club scolaire  capta l’attention des milliers d’individus assis confortables sur les chaises, racontant l’éducation, le bon comportement, la discipline et le vrai rôle de chaque citoyen dans sa vie sociale.   Enfin, Le Groupe des jeunes de Rapp nommé ‘ « les authentiques » a tenu haleine toute l’assistance et la jeunesse a chanté, dansé et le rendez vous est pris pour l’année prochaine.



Diop Mohamedou Abou dit HBodiel (hebdomadaire- Mauritanoix)
                           Publié par à 02:37 Liens vers cet article 
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 806338 fois 573 Articles 119675 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
mort par arret cardiaque à boghé
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
un bébé né avec six coeurs