Les parlementaires invités dans la lutte contre la malnutrition

  • Source: : APS | Le 23 février, 2017 à 16:02:54 | Lu 1603 fois | 0 Commentaires
content_image

Les parlementaires invités dans la lutte contre la malnutrition

Le coordonnateur de la Cellule nationale de la lutte contre la malnutrition (CLM), Abdoulaye Kâ, a invité, jeudi à Dakar, les parlementaires à participer à la résolution de cette problématique qui demeure une réalité dans le pays en dépit des efforts de l’Etat.


"Malgré les efforts déjà consentis par l’Etat, dans le but de venir à bout de la malnutrition dans l’ensemble du territoire national, beaucoup de choses restent encore à faire. C’est pour cela que nous invitons les parlementaires, à porter le flambeau de la nutrition, afin que la vision que nous avons de cette problématique ne soit pas un vain mot", a-t-il dit.


M. Kâ s’exprimait à l’occasion d’un atelier de partage avec les parlementaires sur le financement de la nutrition au Sénégal, axé sur le thème :"Tous unis contre la faim et la malnutrition".

"C’est vrai que le Sénégal a fait des efforts immenses qui le placent d’ailleurs au premier rang dans la sous- région, mais beaucoup de choses restent à faire", a insisté le coordonnateur de la CLM.


Selon lui, les autorités sénégalaises ont pu réaliser ces actions sur l’ensemble du territoire grâce aux indices et autres alertes de la Plateforme de la société civile "Sun Sénégal" (AHDIS) et des partenaires comme le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds mondial pour l’agriculture (FAO).


Pour Seydou Ndiaye, le coordonnateur de cette plateforme, la situation de la malnutrition au Sénégal est "préoccupante", avec des disparités au sud et à l’est du pays.

"Cette situation inacceptable pourrait changer, si le Sénégal voulait amorcer l’émergence pour un développement durable", a estimé M. Ndiaye.

"C’est dans cette perspective que nous exhortons les parlementaires à prendre [à bras le corps] ce problème [de la malnutrition]", ajoute le coordonnateur de la Plateforme de la société civile Sun Sénégal, qui regroupe des associations communautaires et des organisations de la société civile.


Le président de l’Action humanitaire pour le développement intégré au Sénégal(AHDIS), Amacodou Diouf, de son côté, souligne la nécessité de développer un partenariat avec les parlementaires en vue de renforcer le plaidoyer et la "communication", dans la lutte contre la malnutrition.

La représentante des parlementaires, Dr Mbayame Dionne, a rappelé que cette 12ème législature a pu bénéficier de l’appui de la Cellule de lutte contre la malnutrition (CLM), lors d’une campagne de sensibilisation sur l’importance de l’’’iodation universelle’’ du sel à Fatick. 


"Donc, cette question interpelle tout monde, certes, mais nous parlementaires, nous y tavaillons et nous continuerons à porter la voix, pour que véritablement ensemble, nous relevions le défis", a-t-elle conclu.


 

 

YB/ASB/ASG


Auteur: APS - APS




Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com