Sénégal : Le recouvrement des créances préoccupe les entrepreneurs de BTP

  • Source: : Apanews | Le 17 juillet, 2017 à 19:07:12 | Lu 1325 fois | 2 Commentaires
content_image

Sénégal : Le recouvrement des créances préoccupe les entrepreneurs de BTP

Les difficultés de recouvrement des créances constituent l’une des principales contraintes évoquée par les entrepreneurs dans le sous-secteur des bâtiments et travaux publics (BTP) au mois d’avril 2017, selon une récente enquête réalisée par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Au total, 29% de ces opérateurs économiques ont évoqué cet aspect là où 14% d’entre eux ont respectivement souligné pour la concurrence supposée déloyale, l’accès difficile aux crédits  et le coût des intrants . 

Par ailleurs, l’enquête de la DPEE renseigne que l’activité générale a baissé en rythme mensuel, sous l’effet des contractions simultanées des commandes publiques (moins 26 points) et privées (moins 29 points), selon les chefs d’entreprise enquêtés. 

En prévision pour le mois de mai 2017, les chefs d’entreprise de BTP s’attendent à une activité générale et des commandes (publiques et privées) au-dessous des moyennes respectives de long terme

Dans l’industrie, les chefs d’entreprise enquêtés ont, majoritairement, évoqué la concurrence déloyale (29%), la baisse de la demande (16%) et les difficultés de recouvrement des créances (13%). 

« Par ailleurs, ils ont, pour la plupart, déclaré une baisse mensuelle de la production (moins 21 points) et des carnets de commandes (moins 24 points) », note la DPEE. Les stocks de produits finis ont, en ce qui les concerne, progressé pour se situer au-dessus de la normale. 

En perspectives pour le mois de mai 2017, la production et les carnets de commandes devraient ressortir au-dessus des moyennes respectives de long terme, selon les enquêtés. 


Auteur: Apanews - Apanews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Xeme il y a 1 semaine (21:59 PM) 0 FansN°: 1
Et comment ça ? Donc, ils n'ont pas été rassasiés par les titres de Macky Sall distribués périodiquement dans la presse des 100 ? "Macky décaisse 100 milliards pour payer les dettes dues aux entreprises"; "Macky Sall débloque 75 milliards pour solder les entreprises", etc. Et je parie qu'à la suite de cette enquête un titre du genre "Macky décaisse 200 milliards pour rendre le sourire aux entreprises" est en préparation. Il faudra bien enterrer rapidement cette enquête qui n'aide pas à la peinture du Macky.
Anonyme il y a 1 semaine (09:47 AM) 0 FansN°: 2
c'est de vrais véreux et des incompétents notoires........... n'est ce pas un d'entre eux qui a construit le mur en briques creuses qui s'est affaissé à Demba DIOP. Même un profane comme moi s'est qu'il faut couler avec du béton les murs d'un édifice sensé accueillir du public. ils sont diaboliques pour une majorité

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com