Mauritanie-pétrole: le ticket de sortie exigé à Petronas

  • Source: : Webnews | Le 20 novembre, 2017 à 05:11:17 | Lu 2805 fois | 5 Commentaires
content_image

Mauritanie-pétrole: le ticket de sortie exigé à Petronas

La société malaisienne Petronas qui veut se retirer du puits pétrolier de Chinguetti (champ offshore à 65 kilomètres de Nouakchott) en 2017 doit encore patienter.

Ce départ notifié aux autorités mauritaniennes depuis deux ans et réactivé il y a quelques jours serait motivé par l’absence de rentabilité du site dans un contexte de cours de pétrole au plus bas et une production journalière atteignant à peine les 6000 barils. Mais tout n’est pas aussi simple pour le géant asiatique.

Quand il faisait son entrée en Mauritanie, en 2007, en reprenant les parts de Woodside (épinglé alors pour des risques environnementaux et forcé à payer 100 000 dollars), pour 418 millions dollars, le malaisien s’était engagé sur un ticket de sortie de 300 millions de dollars qu’il devait payer en cas d’arrêt de la production, avancent des sources bien informées. C’est ce qui bloque le dossier. Les nombreuses tractations auprès d’éventuels repreneurs n’ont rien donné jusqu’à présent.


Auteur: financial Afrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Novembre, 2017 (08:41 AM) 0 FansN°: 1
^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^TRAITEMEN_ FAIBLESSE_SEXXUELLE_PAR LES PLANTES EFFICACITE_GARANTIE^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^TRAITEMENT_FAIBLESSE SEXXUELLE_PAR LES PLANTES EFFICACITE GARANTIE^`7^7^4^8^1^0^2^1^4^TRATEMENNT_AASMPERMIEE_AZZOSPERMIE OOLIGOSPERMIE_FAIBLESSSE_DIABETIQUUE
Anonyme En Novembre, 2017 (08:47 AM) 0 FansN°: 2
régg déyy, khiif diooy.
Anonyme En Novembre, 2017 (08:53 AM) 0 FansN°: 3
Bravo la Mauritanie, il faut inclure ces clauses dans nos contrats pétroliers pour ne pas nous faire flouer.
Reply_author En Novembre, 2017 (14:16 PM) 0 FansN°: 1
cet article c'est du mensonge et j'en sais quelque chose. honte aux journaliste's sénégalais avec leurs torchons qui font honte à leur fonction
Kirikou  En Novembre, 2017 (16:34 PM) 0 FansN°: 4
Le problème c'est que Petronas a été floué par Woodside. Ce dernier s'est retiré ayant vite remarqué que les réserves étaient largement surestimées et la production ne pourrai que dégringoler. Ils(australiens) avaient profité de la chute de ould taya pour ajouter des avenants au contrat heureusement que le gouvernement était vigilant pour faire annuler ces avenants. Ils se sont retournés vers les malaisiens à qui ils ont vendu vite leurs parts.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com