Algérie : finalement, Rachid Boudjedra continue d’accuser Kamel Daoud d’avoir appartenu au GIA

  • Source: : Webnews | Le 07 février, 2018 à 19:02:29 | Lu 826 fois | 0 Commentaires
content_image

Rachid Boudjedra en 2012.

Rachid Boudjedra a fait volte-face. Bien qu'il se soit engagé, notamment dans Jeune Afrique, à retirer un passage de son livre dans lequel il accuse l'écrivain Kamel Daoud d'avoir appartenu au Groupe islamique armé (GIA) dans les années 1990, l'écrivain algérien a maintenu le passage incriminé dans une nouvelle édition de son livre.

Rachid Boudjedra n’a pas retiré de ses Contrebandiers de l’Histoire (paru en octobre 2017) le passage dans lequel il accuse l’écrivain Kamel Daoud d’avoir appartenu au Groupe islamique armé (GIA), qui fit régner la terreur dans les années 1990.

Pourtant, peu après la sortie de son pamphlet, il s’était engagé, sur les conseils de Me Miloud Brahimi, à démentir cette accusation et à retirer le passage litigieux. En échange, Daoud avait assuré à ce ténor du barreau d’Alger qu’il retirerait la plainte en diffamation qu’il avait déposée à Oran contre Boudjedra et les Éditions Frantz Fanon.

Or, quelques jours plus tard, Boudjedra a fait volte-face, et le passage contesté figure toujours dans la nouvelle édition, publiée début 2018. La plainte étant pendante, le juge pourrait être amené à convoquer l’écrivain de force, ainsi que son éditeur, puisqu’ils n’ont pas répondu à la première convocation du magistrat instructeur.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com