Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments

Posté par: Hamady diop| Samedi 31 mai, 2014 02:26  | Consulté 369368 fois  |  17 Réactions  |   
Dissonances, mélodies sociales et politiques mauritaniennes Discussions aléatoires et libres fragments. (Éditions l'Harmattan-Sénégal, 2014). ANNONCE PROCHAINE PARUTION   À toutes et à tous de l'intérieur, comme de la diaspora   Nous avons le plaisir de vous annoncer, Sidi N'Diaye (politise) et Abdarahmane Ngaïdé (historien), la sortie prochaine (dans deux semaines...) de notre livre intitulé :   Dissonances, mélodies sociales et politiques mauritaniennes Discussions aléatoires et libres fragments.   (Éditions l'Harmattan-Sénégal, 2014).   Préface de Dr. Mohamadou Abdoul Diop dit Mody (historien).   En avant-goût : Extraits de l’avant-propos et de la quatrième de couverture   « Ce petit livre peut paraître ridicule, mais pas inutile. Ce sont des fragments de discussions-pensées aléatoires qui portent sur des événements fragmentés, mais toujours solidaires pour alimenter l’énergie motrice de nos communautés. Ces discussions fragmentées lient entre elles les essences internes qui commandent l’événement dans tous les sens que peut recouvrer ce terme aussi chargé que mythique.Evénement/avènement/processus ! Chaque fragment contient son mythe et décline une partie d’un visage nuancé et renfrogné sur toutes ses commissures. C’est un puzzle d’idées éparses, mais qui puisent leur sève nourricière dans les racines profondes d’une Mauritanie en évolution, en révolution (s) endormie (s) ou endormante (s). Notre sismographe indique les positions différenciées de l’aiguille sociale et politique qui pique notre nerf sciatique et irradie tout notre corps de cette douleur indicible. Cette petite aiguille magnétique crache sur la feuille millimétrée, Mauritanie, une courbe sinusoïdale qui rend compte d’une figure animée, agitée, tiraillée de toutes parts, chevauchée par n’importe qui vers n’importe quoi. Ces fragments rendent compte de l’animation d’une petite époque. Cette époque chargée de nuages féconds en averses, en torrents et en inondation verbale, sémantique et comportementale, et qui mérite notre attention. Une bifurcation lourde et douloureuse est toujours à l’affût des errances mémorielles. Et quand un peuple ne se retrouve dans aucune de ses mémoires [plurielles par essence, devoir, vocation et obligation], il perd tous les fondamentaux de sa spiritualité et tombe dans la spirale tourbillonnaire d’un monde désarticulé et mis à sac par ses propres fils. Ce jour-là, les leçons du passé récent, les acquis du présent, et les espoirs qu’ils suscitaient ensemble, voleront en éclats comme si la vie leur était interdite pour leurs propres inconséquences. Ces fragments n’avertissent pas, ils crient et vocifèrent à haute voix en traçant des chemins modestes qui ouvrent sur des champs d’investigations poussées pour mieux comprendre la profondeur et la nécessité impérieuse de s’arrêter pour reparler, de manière sereine et intelligente, du contrat social mauritanien pour un devenir assumé, assuré et partagé dans une diversité éternellement apaisante. Donc, dans les textes qui vont suivre, nous ne prétendons pas dire la vérité, nous écrivons plutôt pour dire, raconter à notre manière une certaine Mauritanie. Ce sont là le récit d’événements et de faits que nous avons voulu débarrasser de ces passions qui s’insinuent dans pléthore de commentaires portant sur des aspects précis de la vie politique et sociale mauritanienne. Et si, comme l’indique le titre Discussions Aléatoires, nous écrivons librement des fragments qui peuvent laisser croire au lecteur non attentif que ceux-ci sont soudains et légers, nous le faisons toujours avec cette lucidité nécessaire à l’analyse et à l’interprétation « froide » de questions ou d’objets « chauds ». Bref, ... rendez-vous au final des points de suspension. » [N’Diaye & Ngaïdé, Paris/Nantes 25/04/2014].   À bientôt autour de ces idées.  
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (17)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Suigmamub En Juin, 2014 (21:42 PM) 0 FansN°:1
Suigmamub En Juin, 2014 (06:43 AM) 0 FansN°:2
Suigmamub En Juillet, 2014 (13:46 PM) 0 FansN°:3
Suigmamub En Août, 2014 (16:12 PM) 0 FansN°:4
Suigmamub En Août, 2014 (16:08 PM) 0 FansN°:5
Suigmamub En Août, 2014 (21:10 PM) 0 FansN°:6
Suigmamub En Septembre, 2014 (04:24 AM) 0 FansN°:7
Suigmamub En Octobre, 2014 (18:32 PM) 0 FansN°:8
Suigmamub En Octobre, 2014 (04:14 AM) 0 FansN°:9
Suigmamub En Octobre, 2014 (05:34 AM) 0 FansN°:10
Suigmamub En Octobre, 2014 (06:03 AM) 0 FansN°:11
Suigmamub En Novembre, 2014 (15:33 PM) 0 FansN°:12
Suigmamub En Novembre, 2014 (17:09 PM) 0 FansN°:13
Suigmamub En Novembre, 2014 (18:40 PM) 0 FansN°:14
Suigmamub En Novembre, 2014 (15:14 PM) 0 FansN°:15
Suigmamub En Novembre, 2014 (04:58 AM) 0 FansN°:16
Suigmamub En Décembre, 2014 (10:15 AM) 0 FansN°:17

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 806343 fois 573 Articles 119675 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
mort par arret cardiaque à boghé
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
un bébé né avec six coeurs