Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Boghé : 65 Jeunes des communes de Boghé et Dar Avia formés sur la culture de la Paix

Posté par: Hamady diop| Mercredi 21 décembre, 2016 08:12  | Consulté 430 fois  |  0 Réactions  |   
Boghé : 65 Jeunes des communes de Boghé et Dar Avia formés sur la culture de la Paix  20-12-2016 01:30 - Boghé : 65 Jeunes des communes de Boghé et Dar Avia formés sur la culture de la PaixBoghé : 65 Jeunes  des communes  de Boghé et Dar Avia formés sur la culture de la PaixHebdomadaire Mauritanoix - L’hôtel Echo Touriste de Boghé a abrité du 15 au 16 Décembre 2016 un atelier de formation des jeunes de la commune de Boghé et celle de Dar El Avia.

Ils sont au nombre de 65 dont 34 Filles et 31Garçons, une formation sur la Culture de la Paix. L’initiative émane de l’ong ESD (ensemble pour la solidarité et le Développement) en partenariat avec l’UNICEF.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du Hakem mouçaid, le Maire de Boghé Mr Dia Hamady Hachemiou, le maire de Dar El Avia, l’inspecteur de la Jeunesse Mr Bakary Simaka et le staff complet de l’ong ESD : Safietou Diallo, Ramatoulaye Ba, Dembo Yall, Abdoulaye Salif Ngaidé et Khadijetou Kane.

Le président de L’ong Mr Aliou Nango Ba a dans son allocution, expliqué les axes du projet intitulé « Jam », il dira : « qu’il s’agit d’identifier les besoins des associations pour les appuyer dans leur dynamisme.

Sélectionner 40 Jeunes d’scolarisation âgés de 14 à 25 ans pour bénéficier des cours d’éducation non formels et ce sera la remise de leur niveau afin d’accéder à des métiers dans les centres techniques et professionnels. Renforcer des capacités des associations et mouvements des filles pour des actions de développement sur la culture de la paix et sur les compétences de la vie courantes (CVC).

Une autre formation sur la culture de paix sera organisée pour les Imans afin que ces derniers puissent contribuer efficacement à la sensibilisation pour la bonne pratique de tolérance et de solidarité communautaire. Enfin, le 4éme axe du projet consiste à offrir aux jeunes vulnérables des capacités financières et matérielles, leur permettre d’entreprendre des activités économiques pour leur intégrer à la vie active. » ?

La formation est assurée par Sy Adama expert- formateur et chef de base de l’ong ESD à Basseknou.

La première journée de formation est orientée sur les objectifs de l’éducation citoyenne : Vivre et agir dans une société caractérisée par les enjeux de l’échelle locale et nationale et enfin savoir analyser ces enjeux, être en mesure de situer et d’opérer des choix en tant qu’acteur individuel, en tant que membre de mouvements associatifs. Enfin, la relation du citoyen aux institutions. La deuxième journée est axée aux exposés suivants : définir un conflit, citer quelques types de conflits et connaitre les foyers des conflits, qu’appelle-t- on la paix ? Qu’est ce que la culture de la paix ? Quels sont les foyers de la culture de la paix.

Diop Mohamedou Abou dit HBodiel (hebdomadaire- Mauritanoix)



 Avec Cridem, comme si vous y étiez...











 


 Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité
 Source : Hebdomadaire- Mauritanoix (Mauritanie)Commentaires : 0Lus : 498
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Mauritanie, Senegal, Rosso, Dakar
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 852246 fois 576 Articles 120215 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
mort par arret cardiaque à boghé
un bébé né avec six coeurs