Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

actuellement à Boghé un 2éme Tour se dessine entre UPR et AJD-MR

Posté par: Hamady diop| Mardi 26 novembre, 2013 21:00  | Consulté 2708 fois  |  0 Réactions  |   
sous des salves d’applaudissements ibrahim sarr a repris son bâton et a tout expliqué    
      +
  A BOGHE : ( Le  meeting- AJD-MR ) Mr Ibrahim Moctar Sarr a rendu hommage au maire de boghé et a félicité les députés du département    le Président de l’AJD/MR, M. Ibrahima Moctar Sarr  a présidé vendredi en fin d’après-midi à Boghé Dow un meeting qui a rassemblé quelques milliersde militants et sympathisants de son parti dont de nombreux dignitaires et notables.  Le Président Sarr qui conduit la liste nationale de l’AJD/MR est également venu épauler les candidats locaux à la députation : MM. Hamidine Bocar Mbodj et Mamadou Abdoulaye Bâ et à la mairie, M. Amadou Tidjane Bâ. Après la lecture de quelques versets de Coran par Saïdou Nourou Dia, le directeur de la campagne, M. Abdoulaye Bâ a d’abord souhaité la bienvenue aux militants et sympathisants avant de les remercier pour « cette  forte mobilisation qui traduit leur engagement à soutenir le combat inlassable que mène ce parti pour le justice et l’égalité » avant d’indiquer que « l’AJD dispose de structures locales solides dans le département lui assurant ainsi un ancrage inébranlable ».   Lui succédant, les candidats Hamidine Mbodj et Tidjane Bâ se sont d’abord déclarés réconfortés par « cette marque de sympathie qui garantit une victoire éclatante à l’AJD au soir du 23 novembre ». Pour ce faire, les poulains d’IMS ont invité leurs électeurs potentiels à voter massivement pour les listes locales du parti mais aussi pour la liste nationale conduite par le président et celle des femmes dirigée par son épouse Sawdatou Mamadou Wane. « Il est temps que nous prenions notre destin en main pour gérer nos propres affaires ! », lance le candidat à la mairie Tidjane Bâ qui n’a pas manqué aussi de rendre hommage au Maire UFP sortant, Bâ Adama pour « les grandes réalisations accomplies sous son magistère ». « Nous nous inscrirons dans la même logique en poursuivant les chantiers en cours pour un développement local harmonieux », a-t-il promis avant de remercier la diaspora en Europe et toutes les bonnes volontés qui ont mis à la disposition du parti leurs moyens financiers et matériels.   Quant à Mme Sarr Sawdatou Mamadou Wane, tête de liste des femmes, elle a d’abord remercié les populations de Boghé et ses environs avant de leur demander d’accorder leur confiance aux candidats de l’AJD/MR « qui sont mieux placés que quiconque pour poser les problèmes cruciaux de la Nation ». Elle s’est engagée, une fois à l’Hémicycle, de défendre la cause des opprimés quelle que soit la couleur de leur peau. « Moi, je ne parlerai pas seulement de la hausse des prix mais je mettrai à nu toutes les injustices raciales et sociales, je défendrai les droits des femmes, je plaiderai pour une meilleure insertion des rapatriés du Sénégal, la restitution des terres spoliées, l’enseignement et l’officialisation des langues nationales, l’abolition effective de l’esclavage, le jugement des responsables présumés des tueries des années 89-91 », a-t-elle dit haut et fort  sous des salves d’applaudissements nourris. Enfin, le Président Ibrahima Moctar Sarr a pris la parole sous les cris de ses sympathisants qui entonnaient en chœur le fameux slogan « Ina wona, c’est possible ». Dans sa verve habituelle, le leader du parti a d’abord loué ses militants pour « leur mobilisation grandiose qui rappelle celle de 2007 où il avait remporté une éclatante victoire à Boghé » avant d’expliquer les raisons de sa participation au double scrutin municipal et législatif. « Créée en 2007 après les élections locales, notre parti ne dispose pas d’élus locaux capables de défendre ses principes et idéaux à la base, il nous faut donc s’engager dans la course pour avoir des maires et des députés qui traduiront en actes notre projet de société ! », a-t-il martelé. S’adressant aux boycottistes, M. Sarr a d’abord dit qu’il respecte leur position et les appelle à respecter la sienne. Ensuite, sur un ton plus violent, ils les accusent d’avoir pourtant affirmé ce qu’ils appellent aujourd’hui une ?mascarade? : « En 2009, pendant que nous étions engagés dans la course présidentielle, ils ont signé les Accords de Dakar qui nous ont complètement exclus avant de se faire rouler par le pouvoir qui avait pourtant accepté de leur confier des ministères clefs tels que l’intérieur, les finances et la communication ! », a-t-il vociféré au milieu d’une foule surexcitée. Poursuivant sa dissertation, M. Sarr s’interroge : « Ils appellent au  boycott d’une élection qu’ils jugent illégitime alors qu’ils siègent dans un parlement illégal depuis 2011 parce que son mandat a expiré ! Pourquoi n’ont-ils pas rendu le tablier pour ne pas cautionner l’illégalité ?  le Président de l’AJD a rendu hommage au Maire sortant et à certains députés de l’Assemblée nationale pour leurs actions louables tout en rappelant son passage à l’hémicycle sous les couleurs de la défunte AC. « Mes prises de position de l’époque avaient entraîné l’ire du premier ministre Cheikh El Avia qui avait décidé d’interdire notre parti », a-t-il dit en s’évertuant à montrer à ceux qui l’accusent souvent de faire volte-face que son combat et son engagement politique pour l’égalité ne datent pas de la dernière pluie. Enfin, il a assuré qu’une fois élu, il se servira de l’Assemblée comme tribune des opprimés et pointera du doigt « le problème qui gangrène la Mauritanie depuis son indépendance à savoir la cohabitation intercommunautaire dont dépendent la paix civile et le  développement car nous restons convaincus qu’il faudrait la rebâtir sur des bases saines et justes ». Cette sortie de l’AJD dans cette ville qui est considérée comme un bastion de l’opposition a été, au regard du morcellement du paysage politique local (9 listes briguent la commune !), aura été un succès éclatant en raison du caractère populiste du discours qui continue de séduire bon nombre de citoyens noirs même si l’euphorie de la présidentielle de 2007 s’est un peu essoufflée.Diop Mohamedou Abou dit Hbodiel ( hebdomadaire – Mauritanoix






Publié par à20:52 Liens vers cet article Au Brakna : à Toulde Doubango é Hartallo, commissaire Diop affirme déjà l’écrassante victoire de l’upr le 23 Novembre.
       
                   











L’union pour la République (UPR) a organisé un meeting jeudi 14 Novembre à Touldé Doubango é Hartallo. Un Meeting Populaire pour soutenir ses candidats aux élections municipales et législatives au niveau de la commune de Boghé.  La lecture du coran de Thierno Alassane Amadou Tijane Ba annonça, le début du meeting . Diop Ibrahim plus connu ici sous le nom Commissaire Divisionnaire Diop a prit la parole pour une dizaine de minutes souhaiter la bienvenue aux militants et sympatisants de l’UPR  venus assister à ce rassemblement  politique.  Il a appelé les militants de Touldé à voter en faveur des candidats de l’UPR qui ont été choisi sur la base de la compétence et après consultation avec les instances de Base.  Mr  Commissaire Diop dira : «  Le 23 Novembre soyez  en avant, vous les militants de Touldé, gagner d’abord dans vos bureaux ici à Touldé. La campagne électorale est courte, on restera longtemps sans le refaire, sachez que nous sommes tous des parents, il nous faut cette prise de conscience, n’insulter personne, sachez que vous déjà choisi le parti UPR, l’engagement et la responsabilité doivent être réels, il n’y’a pas de division au sein de l’UPR, d’autres partis viennent dans les villages et disent qu’ils sont avec l’UPR, faites attention à ça, c’est faux, l’upr a quatre candidats : Dia Hamady Hasmiyou, Sow Moctar, Nâgî ould Mouhoum  et Abdallah Sarr.  Le dernier point que je voulais vous dire c’est qu’il y’a des gens qui diffusent des messages soit disant que la campagne ou mieux le vote n’aura pas lieu.  Nous restons surs que ces candidats  qui seront élus sans faille poursuivront l’apologie du programme d’AZIZ, de manière loyale et qui d’ailleurs constitue la note salutaire de son projet de développement » Lui, succédant Ngaidé Abderrahmane Hamath  dit Babba Dia a renouvelé les engagements du parti  et exhorta la foule à ne pas rater le 23 Novembre pour  très tôt célébrer la victoire de l’upr. Le coordinateur départemental  de l’UPR  Mr ISSA a remercié le commissaire Diop et son épouse Madame Ba Fatimata dite Yéya de l’organisation  parfaite de ce meeting et les militants venus pour la circonstance. La présence massive à ce meeting est une preuve de leur attachement aux choix du parti. Il a invité les jeunes, femmes et hommes du parti au travail. Il a appelé les militants de voter pour les candidats qui ont été choisi librement, les exhortant à fournir beaucoup d’efforts politiques et médiatiques pour garantir une majorité parlementaire afin de pouvoir exécuter le programme électoral de l’UPR. Le candidat Maire de l’UPR Mr Dia Hamady Hasmiyou  dans son intervention, il s’est engagé à accorder un intérêt particulier en cas de victoire de rencontrer la population des 56 villages pour les écouter et prendre note de leurs problèmes et les régler ensuite. Les deux députés Moctar Sow  et Nâgî ould Mouhoum ont à tour rôle invité les militants de bien travailler pour la victoire écrassante du 23 Novembre et de ne pas accepter  les divisions au sein de l’upr. Marietta N’Diaye dite Aissata Peinda a parlé au nom du candidat  Abdallah  Sarr, les représentants des jeunes :Kalidou Djiby,  Hawo Aisset  la représentante des femmes, Zeynabou Amadou Ba dite Kéthiel  Ba  ont rassuré l’assistance et le coordinateur départemental  de l’engagement de ces jeunes et femmes de l’UPR. Diop Mohamedou Abou dit Hbodiel (Hebdomadaire-Mauritanoix)     .   Publié par à16:33
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 830626 fois 575 Articles 119872 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
mort par arret cardiaque à boghé
un bébé né avec six coeurs