Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

06-06-2016 18:00 - Interview Exclusive de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie

Posté par: Hamady diop| Mardi 07 juin, 2016 10:06  | Consulté 468 fois  |  0 Réactions  |   
Le Regard

On peut écouter et comprendre la Personne Sans Croire à ce qu’elle Croit.

                                                            MARDI 7 JUIN 2016 Interview Exclusive de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie     06-06-2016 18:00 - Interview Exclusive de l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie Interview Exclusive de l’ambassadeur du Sénégal en MauritanieNation Info - L’ambassadeur duSénégal en Mauritanie, son Excellence MonsieurMamadou Tall est venu àNouadhibou pour s’enquérir des nouvelles de ses compatriotes.

Nous avons profité de son séjour dans la capitale Economique pour lui poser quelques questions, il a eu l’amabilité et la disponibilité de se confier à nous.

Nous lui en sommes très reconnaissants.

Nation info : I/ Monsieur l’Ambassadeur, quel est l’objet de votre visite ?

Monsieur Mamadou Tall : Merci Monsieur de votre question. Je suis venu àNouadhibou pour une visite de courtoisie. J’en profite aussi pour rencontrer la communauté Sénégalaise afin de m’enquérir de leurs nouvelles de leurs conditions de vie, je ne manquerai de rendre visite aux Autorités locales, le Wali notamment qui est bien au courant de ma visite. 

Nation info : II- Quelle est la situation des ressortissants Sénégalais en Mauritanie ?

Mr. Tall : Rappelons que la communauté Sénégalaise est la plus fortement représentée en Mauritanie tant qu’à Nouakchott et à Nouadhibou. Plusieurs raisons concourent à cet état de fait. En effet nous sommes liés par l’histoire, laMauritanie et le Sénégal sont deux pays frères. Nous exhortons nos ressortissants à se conformer aux lois et règlements du pays hôte, de bannir tout acte répréhensible d’être irréprochables. Bref d’avoir des comportements exemplaires. La Mauritanieest pour nous un deuxième pays. Nos ressortissants sont comme chez eux.

Nation Info III- La plupart des étrangers se plaignent des tracasseries administratives, tel est le cas de vos compatriotes ?

Mr. Tall : Certains étrangers se plaignent des tracasseries administratives, les Sénégalais aussi. Chaque pays a la souveraineté d’éditer ses lois, notamment d’exiger des cartes de séjour. Nous respectons hautement cette décision de souveraineté nationale. Donc tous ceux qui veulent s’établir ici doivent impérativement se conformer aux règlements en vigueur.

Nous les exhortons d’ailleurs à chaque fois de se mettre en règle pour ne pas être inquiété. Ceux qui se plieront à de telle décision ne seront nullement importunés. Les éventuels récalcitrants se porteront à faux. Dans notre pays nous n’exigeons pas une carte de séjour.

Dans les clauses de la CEDEAO, les personnes et les biens circulent librement. Nous osons espérer que la Mauritanie reviendra membre de cette communauté sous régionale. Aucun étranger ne se sent lésé au Sénégal, nous raisonnons ou plutôt croyons au panafricanisme.

Nous respectons une fois encore la souveraineté de la Mauritanie, dans la prise de ses décisions.

Nation Info : IV- Quelles sont les mesures idoines prises pour régler définitivement cette situation ?

M. Tall : La décision reviendrait à la Mauritanie d’exiger la carte de séjour ou de l’annuler. Nous ne voulons pas nous immiscer dans ses prises de décision. Une chose est certaine, seuls ceux qui ne s’acquitteront pas de cette carte verront d’un maux œil sa mise en application.

Nation Info : V- Quelles sont les principales doléances de vos compatriotes ?

M. Tall : Leurs principales revendications se situent aux lenteurs administratives dans la délivrance de leurs cartes de séjour. Mais nous leur réitérons toujours le même discours à savoir de se conformer aux lois et règlement en vigueur dans ce pays souverain.

Mais pour les éventuels récalcitrants le retour au pays natal serait l’ultime issue. Nous envisageons sous peu de recenser l’ensemble de nos ressortissants. Mais notre Consul honoraire nous tient informé de leur vécu.

Nation Info : VI- Quelles sont les attentes du dialogue national prôné par son Excellence le Président Macky Sall ?

M. Tall : Il faut saluer la sage décision de haute portée historique. Ce dialogue national qui est l’initiative personnelle du Président Macky Sall invite toutes les bonnes volontés : les partis politiques, le monde religieux, la société civile, qui peuvent librement s’exprimer sans tabous ni restriction ni censure car ce sont des questions d’intérêt national qui doivent primer sur toutes autres considérations.

Le Président Macky Sall qui dirige en personne ce dialogue, qui à son avis ne fait que renforcer la démocratie Sénégalaise, qui est une référence pour l’Afrique.

Répondant à une question sur la limitation des mandats présidentiels, le diplomate Sénégalais dira que le mandat dans son pays est de 7 ans renouvelable deux fois, aucun président n’aurait la possibilité de tripatouiller, c’est l’une des constitutions les plus verrouillées d’Afrique.

Nos relations avec la Gambie qui est un pays frère au même titre que la Mauritanie, ont connu ces derniers temps des moments de mésentente. Heureusement que nos dirigeants respectifs ont prôné des attitudes responsables. Tout récemment d’ailleurs nos Ministres des Affaires Etrangères se sont réunis à Dakar afin de trouver une issue heureuse de ce coup de froid diplomatique.

Pour ce qui est du tourisme, touchons du bois aucun pays n’est épargné, même leSénégal n’est pas à l’abri. Les autorités Sénégalaises prennent au sérieux cette menace. Beaucoup de mesures de sécurité seront prises pour les dissuader.

Je ne saurai terminer cette interview sans remercier Monsieur Abbas Bougharbalpour son accueil chaleureux de sa disponibilité, de son sens d’écoute. Je le remercie du fond du cœur pour le soin qu’il accorde à ma modeste personne à travers moi, toute la communauté Sénégalaise vivant à Nouadhibou exerçant dans les domaines halieutiques et celui du bâtiment. Nous lui sommes très reconnaissants.

Propos recueillis par Bâ Amadou Bolol    Publié par à 10:42 Liens vers cet article 
 L'auteur  hamady diop
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
hamady diop
Blog crée le 09/12/2011 Visité 806356 fois 573 Articles 119675 Commentaires 26 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Dissonances,mélodies sociales et politiques mauritaniennes discussions aléatoires et libres fragments
arrestation du gordiguen Elhadj OULD samba
mort par arret cardiaque à boghé
concorde hospitalisé en FRANCE dans un état grave
un bébé né avec six coeurs